Warning: openssl_encrypt() expects parameter 4 to be long, string given in /home/ecceafrica/public_html/wp-content/plugins/sam-pro-free/sam-pro-front.php on line 208

Un Tunisien réalise un système d’irrigation révolutionnaire pour les oléiculteurs des régions arides du pays.

Bellacheb Chahbani, un inventeur tunisien, a monté un système d’irrigation économe en eau pour la culture de l’olivier. Selon le site d’information spécialisé « Olive Oil Times », ce système fonctionne avec des diffuseurs d’eau en plastique enfouis sous la racine de l’arbre à une profondeur d’environ 50 à 70 cm.

Les diffuseurs sont connectés à un réseau de tubes, eux aussi enfouis sous terre, et reliés à une conduite principale alimentée par un réservoir d’eau surélevé. Lorsque le réservoir libère l’eau, les diffuseurs s’en remplissent. Le débit est régulé par un compteur d’eau qui enregistre le volume du liquide pour chaque arbre. Il est en général de 10 mètres cubes par arbre.

L’avantage de ce système est que l’arbre a seulement besoin d’être irrigué une fois par an. Le dispositif de l’ex-chercheur à l’Institut Tunisien des Régions Arides a déjà été testé sur les champs d’oliviers frappés par la sécheresse dans les régions arides de la Tunisie.

Pour les oléiculteurs, ce système est préférable au système d’irrigation goutte à goutte. Il permet d’économiser plus de 40 pour cent d’eau. Il n’est pas exigeant en matière d’entretien et empêche les mauvaises herbes de se développer.

About the author

Rufin Patinvoh

Bernardin Rufin PATINVOH est un diplômé de l’Institut Supérieur des Métiers de l’Audiovisuel (ISMA), école dans laquelle il a obtenu sa licence en journalisme. Aujourd’hui, il poursuit ses études en diplomatie à la faculté de Droit et de Sciences politiques de l’Université d’Abomey-Calavi et officie en tant que rédacteur à Ecce Africa. Sa passion pour les média l'a emmené à développer des aptitudes de scénariste et de réalisateur de fictions radiophoniques.

Click here to add a comment

Leave a comment: