Warning: openssl_encrypt() expects parameter 4 to be long, string given in /home/ecceafrica/public_html/wp-content/plugins/sam-pro-free/sam-pro-front.php on line 208

Tress, l’application ghanéenne qui offre des coiffures afro aux femmes

Tress est une application de soins de cheveux pour les femmes. Elle permet aux femmes de découvrir de nouvelles coiffures afro ou naturelles, de trouver des informations détaillées sur les coiffures telles que le salon, les produits utilisés, le nom du styliste, les tarifs des prestations, ainsi que le partage de leurs coiffures préférées.

-567576_w520h225c1cx1132cy718

Également ; un moyen amusant et excitant pour les femmes de découvrir et de partager leurs inspirations ‘’coiffure’’, Tress a été développée au Ghana par trois jeunes femmes : Cassandra Sarfo, Esther Olatunde et Priscilla Hazel. Hazel, CEO et Sarfo, chef de produit, sont toutes deux originaires du Ghana tandis qu’Olatunde, responsable du département technologie, est originaire du Nigeria. Les trois femmes se sont rencontrées à Accra en 2014, alors qu’elles étaient toutes en formation à la Meltwater Entrepreneurial School of Technology.

tress-1

Alors que tous attendaient un lancement continental, la start-up ghanéenne a surpris tout l’écosystème Tech en optant directement pour un lancement mondial en février 2016, après avoir été incubée à la Meltwater Entrepreneurial School of Technology (MEST).
Quatre mois seulement après son lancement, Tress a été choisie pour joindre l’incubateur Y Combinator dans la Silicon Valley et a participé à un programme de huit semaines qui lui a permis de mobiliser un financement de 20 000 $ US.

tress-app

Aujourd’hui, plus de 60 000 utilisateurs sur le continent africain, aux États-Unis et au Royaume-Uni sont déjà inscrits sur Tress.

About the author

Servan Ahougnon

Click here to add a comment

Leave a comment: