Warning: openssl_encrypt() expects parameter 4 to be long, string given in /home/ecceafrica/public_html/wp-content/plugins/sam-pro-free/sam-pro-front.php on line 208

Le Kenyan Alex Fulano invente une machine pour séparer le bon grain de l’ivraie

Alex Fulano, un étudiant en sciences des cultures à l’Université de Nairobi, a inventé une machine permettant de trier les grains de maïs. Son dispositif permet de détecter les grains de maïs attaqués par les produits chimiques, lors de leur stockage dans les greniers ou dans les silos et dont la consommation peut conduire à une intoxication alimentaire.

Véritable prouesse technologique, le prototype de cette machine fait intervenir des procédés techniques assez impressionnants. « Les grains se déplacent à une grande vitesse grâce aux vibrations du premier réservoir avant d’être redirigés vers un réservoir incliné à 45° », explique Alex Fulano. Et de poursuivre, « ce procédé permet à chaque grain d’être photographié permettant à la puce fluorescente de déterminer si le noyau du grain peut être accepté ou rejeté. Par la suite, cela déclenche la soupape d’air qui sépare les maïs contaminés des bons».

Cette invention pourrait permettre à de nombreux agriculteurs kenyans de diminuer les pertes et dommages liés au stockage des cultures vivrières.

About the author

Espoir Olodo

Click here to add a comment

Leave a comment: