Warning: openssl_encrypt() expects parameter 4 to be long, string given in /home/ecceafrica/public_html/wp-content/plugins/sam-pro-free/sam-pro-front.php on line 208

3 300 ans, et la puissante Sekhmet vit !

Le ministère égyptien des antiquités a annoncé le 8 mars la découverte extraordinaire 66 statues de la déesse égyptienne Sekhmet vieilles de 3300 ans.
C’est dans un temple d’Amenhotep III (vers 1391 avant JC), neuvième pharaon de l’Égypte antique que cette découverte a été faite. Le ministre Mahmoud Afifi a confié à Paris Match que « Chaque statue est un chef-d’œuvre de la sculpture, combinant la tête d’un lion avec le corps d’une femme qui porte une perruque et une longue robe ajustée. » Autant de détails gravés dans de la diorite plus de 3 millénaire en arrière, en hommage à Sekhmet que vénéraient l’Égypte antique comme l’instrument de la vengeance de Rê et personnifiant la puissance destructrice du soleil.
En attendant d’être offertes à l’admiration du public, les chercheurs égyptiens devront restaurer ces 66 blocs de pierre finement taillées dont la plus grande mesure deux mètre de haut et un demi-mètre de large.

About the author

Servan Ahougnon

Click here to add a comment

Leave a comment: